Cours de Défense Contre Les Forces Du Mal: Sortilèges Informulés

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Harry Potter School Index du Forum -> Poudlard -> Salles de cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Remus J. Lupin
Professeurs et personnels de Poudlard
Professeurs et personnels de Poudlard

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 22:19 (2011)    Sujet du message: Cours de Défense Contre Les Forces Du Mal: Sortilèges Informulés Répondre en citant

Qui avait-il de mieux pour commencer une journée ? Que de mieux qu’une heure de défense contre les forces du mal ? Rien de tel ! Il n’y avait rien de mieux que pour commencer la journée, cela nous réveillait très rapidement et sans danger… Quoique, ça dépendait, surtout avec quel professeur. Mais je n’étais pas bien dangereux, je préférais les travaux pratiques à la théorie et surtout, je préférais par dessus tous, les créatures du mal, c’était d’ailleurs ma spécialité. Mais pour commencer cette rentrée, je ferais quelque chose de plus simple et moins dangereux, surtout pour cette première heure. Il ne faudrait pas les effrayer et, il fallait que je suive un minimum le programme de l’année.

J’attendis l’arrivée des élèves de sixième année devant un tas d’objet trouvé… Dans la salle sur demande, mais ce n’était pas à dire aux élèves. Tous ces jeunes adolescents ne connaissaient pas cette salle, et c’était tant mieux me direz vous ! Imaginez tous les problèmes que ça engendraient, que de calamité ! Mais il était à prévoir que notre cher Harry la connaissait comme tous ces amis d’ailleurs. Il était comme son père, tellement doué pour se retrouver dans des situations inexplicables et parfois si dangereuses. Ça avait été ainsi durant toute sa troisième année, toute l’année où j’avais appris à le connaître.

J’étais debout, face à tous ces objets attendant les premiers arrivants. Je me demandais ce qu’ils allaient penser ce cours et aussi, si j’avais pris assez d’objet… J’y étais allé un peu à l’aveuglette mais ça devrait sans doute faire l’affaire ! Dans le pire des cas, je devais surement avoir des petits trucs qui trainaient dans mon bureau dont je ne me servais pas. Et puis, il n’était pas dit qu’ils réussiraient tous à exécuter l’exercice, mais ils étaient là pour apprendre donc, c’était tout à fait normal de ne pas réussir du premier coup.

Les élèves arrivèrent quasiment tous en même temps. Ils semblèrent bien surpris de voir un si grand bazar dans la salle de classe, mais ils parurent ravis de voir les bureaux au fond de la classe. Surtout ceux qui m’avaient eu en troisième année car ils savaient ce que ça signifiait : Travaux pratiques. Donc, une heure plus ou moins amusante, en tout cas bien plus qu’une heure à écouter un professeur et à gratter sur un parchemin avec un plume.

- Bienvenue ! J’espère que vous avez passé de bonnes vacances. Je n’ai pas eu la joie de vous avoir hier, donc je vous souhaite re- bienvenue avec un peu de retard. Mais vous voila de retour bien reposé ! Pour nous amusez un peu, j’ai prévu un cours de travaux pratique ! Allez me chercher chacun un objet dans ce bazar et revenez là.

Ils partirent tous d’un coup me bousculant quasiment contre le mur. Ils étaient si peu en troisième année, ils avaient bien grandi. Je ferais peut être un petit quelque chose avec mon épouvantard avant les vacances de noël pour nous divertir un peu. Ça les détendrait après un mois et demi à étudier, du moins pour ceux qui le faisaient. J’attendis qu’ils aient tous un objet, les derniers à prendre quelque chose furent Tristan et Elodie Lee, ils n’avaient pas encore assisté à l’un de mes cours mouvementés. A l’un d’eux de commencer alors ! Mais je choisirais qui, après les explications :

- Bien bien ! J’espérais bien avoir le bon nombre d’objet ! Alors, voici le programme de l’heure, rien de bien méchant mais, il faudra beaucoup de concentration. Nous allons travailler les sortilèges informulés. Explication ? Simple : Lancer un sort sans le prononcer. C’est très utile pendant les duels, ainsi l’adversaire ne peut pas savoir ce que vous voulez lui faire, et donc avoir plus de mal à se protéger. Dis-je en souriant. Bon ! Pour ça, il faut beaucoup de concentration. Je sais, un mardi matin c’est dur mais il le faut. Ensuite, pensez très fort au sort que vous voulez lancer. Ne vous inquiétez pas si vous n’y arriver pas du premier coup, c’est tout à fait normal. Vous avez le droit au sort de votre choix aujourd’hui. Bon ! Lee vous commencer ! Euh… Les jeunes filles d’abord, allez-y Elodie. Eblouissez-nous !  Le premier on l’admire, le meilleur pour la fin ! Battez vous pour venir en dernier!Elodie? Cassez ce verre par le sort de votre choix ! M’exclamai-je avec un grand sourire.

La jeune sorcière regarda autour d’elle et je lui fis signe de se rapprocher avec le verre qu’elle avait dans la main. Elle vint prêt de moi et je lui dis de poser son objet sur la table. Je lui fis signe d’essayer, je m’écartais et elle me regarda m’éloigner. Je lui fis signe d’y aller une nouvelle fois et mis de la musique comme pour le cours avec l’épouvantard. La sorcière posa alors le verre sur la table et s’apprêta à lancer son sort mais je l’interrompis.

- Deux petites minutes Elodie. Je me tournais vers les autres. Je précise également, que les moqueries sont interdites ! Nous avons tous droit à l’erreur. Allez-y Elodie. Excusez-moi pour l’interruption.

A cet instant, la musique commença et les élèves observèrent mademoiselle Lee, comme moi d’ailleurs. Je ne l’avais jamais vu à l’œuvre et j’aimais apprendre sur mes élèves pour mieux les connaître et les aider dans leur difficulté, les travaux pratiques étaient bien pour ça. Il était plus facile de voir les failles en pratique plutôt qu’en théorie. Surtout que les élèves auraient besoin de se défendre, et ça dans peu de temps.
____________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Juil - 22:19 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elodie Lee
Gryffondor
Gryffondor

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 919
Localisation: Où il y a personne
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 23:15 (2011)    Sujet du message: Cours de Défense Contre Les Forces Du Mal: Sortilèges Informulés Répondre en citant

Deuxième jour de cours depuis la rentée. Cours avec le professeur Lupin qui avait déjà enseigné cette matière ici il y avait de ça trois ans. Il était sympathique mais, il y avait quelque chose chez lui qui m’interpellait… Je ne savais pas quoi, mais il y avait quelque chose en lui qui me mettait pas mal à l’aise, mais en sa présence je ressentais quelque chose d’étrange, ni de la confiance ni de la méfiance, une sensation inexplicable et indescriptible. Je n’en avais parlé à personne et puis, même si j’en parlais à quelqu’un ce n’était pas dit qu’il me comprenne vu que je ne le comprenais pas moi-même. Mais… Il y avait des histoires qui couraient sur ce professeur mais je préférais les ignorer et découvrir la vérité par moi-même. Si les rumeurs étaient vraies, je comprendrais alors mes impressions bizarres à l’égard de ce professeur.
 
Je marchais doucement dans les couloirs, pas réellement pressée d’aller en cours, même si les cours du professeur Lupin étaient en général très intéressants, et au moins là je ne risquais pas d’échanger de corps avec quelqu’un, enfin normalement. Contrairement à moi, la plus part des élèves étaient impatient d’assister à ce cours, même si la moitié était encore à moitié endormie. C’était dur la rentrée, et surtout très dur de se lever après avoir fait la grasse matinée durant une semaine et demie… Enfin, pour ce qui l’avait fait ! Je n’vais pas beaucoup dormi, comme toujours alors aujourd’hui, j’étais en pleine et forme et ça, malgré l’heure assez matinale.

J’arrivais dans la salle et fus surprise de voir une salle dans le centre était occupé par une multitude d’objets : verre, miroir de poche, boite en bois, clé, peluche, tout et n’importe quoi en fait. Quant aux tables et aux chaises, elles étaient placés e fond de table. Que nous préparait le professeur ? On m’avait dit qu’il aimait sortir de l’ordinaire. Simple rappelle… Je n’avais jamais jeté de sort moi… Du moins pas ceux qui excellent ceux de troisième année et encore… Tout dépendait desquels. Pourquoi est ce que j’avais l’impression que j’allais me couvrir de ridicule ?

Lupin ne donna aucune explication qu’il demanda aux élèves d’aller chercher un objet. Tristan et moi nous regardâmes avant de regarder les autres se précipiter vers la pyramide de bazar. Je ne savais pas à quoi m’attendre… Alors qu’il commençait à ne plus avoir d’objet, je me fis comme les autres accompagnés de mon frère. J’attrapais le premier truc qui me tombait sous la main : un verre… Bon, bah disons que c’est un objet qui va assez bien avec mon don. Espérons que ça va me porter chance.

Le professeur nous annonça que le cours serait basé sur les sorts informulés… Alors que déjà avec les paroles je n’y arrivais pas… Alors sans… ça risquait bien d’être drôle. Du moins, pour les autres élèves… Et même pour le professeur qui sait ! Enfin ! Qui ne tente rien à rien. Le professeur Lupin donna les explications sur le sort ainsi que son utilité. Et si je vous dis que je ne compte pas me battre avec la magie moderne mais avec l’ancienne, je suis obligée de le faire son exercice ? Bah oui… C’était même sûr, autant ne pas poser la question. Là, ça ne servirait à rien de tenter. Soudain, j’entendis mon nom de famille… Oh non… Je ne veux pas commencer ! Et puis, j’entendis mon prénom. Manque de chance je dirais, quoiqu’on avait le droit de choisir notre sort, alors choisissons celui qui était le plus simple pour moi : aguamenti, après place à mon ancienne magie. Et comme ça, je lui casse son verre et je retourne à ma place ! Mais je regardais quand même autour de moi pour savoir si quelqu’un ne voulait pas prendre ma place. Mais monsieur Lupin me fit signe d’avancer. Quand il faut y aller, faut y aller ! Je m’avançais doucement et il me demanda de poser mon verre sur une petite table. Il s’éloigna ensuite et je le regardais aller mettre de la musique. Un cours en musique ? Pourquoi pas ! Il me refit signe de poser le verre et je m’exécutais. Tu parles… Le premier on l’admire… On s’en moque surtout.

Je m’apprêtais à jeter le sort de l’eau quand le professeur m’interrompit. Je le regardais et il ajouta qu’il était interdit de se moquer. Quand on dit à quelqu’un de ne pas faire quelque chose… Il le fait, c’est automatique. Tant pis… Il me demanda ensuite de réessayer. Je regardais mes camarades avant de fixer se verre. « Il suffit de se concentrer » Pensais-je. Je fixais le verre, ma baguette pointé vers lui, mais je la rabaissais immédiatement.

- Professeur… Je suis incapable de le faire…  Je ne peux… Il m’interrompit.

Il me dit que je n’avais même pas essayé. Je soupirais et me répétais ce que je m’étais dit : « qui ne tente rien a rien. » Je regardais ce verre et écoutais un peu la musique. « Détends-toi » pensai-je. Au pire, tu foires et puis tu as de nouveau le droit à la méprise de Linley et puis c’est tout. Je fixai se verre.

- Aguamenti ! Aguamenti ! Aguamenti ! Aguamenti ! Me répétai-je dans ma tête.

Soudain un petit peu d’eau sortit de ma baguette arrosant mon verre. Il y eut des rires, des rires qui surélevait le son de la musique. Effectivement, ça avait à peine été un jet… Quelque goûte à peine. Mais ça me suffisait, je regardais le professeur avec un sourire, et il me fit signe de continuer, il savait que je n’avais pas terminé. Je regardais ensuite mes camarades avec un grand sourire, un sourire qu’ils ne comprirent, sans doute pensaient-ils que j’avais légèrement raté. Je fixais alors mon verre et je serrais doucement point gauche et le verre se gela. La musique refit surface, les rires se turent… Je jetai un nouveau regard les élèves qui regardaient le verre. Sourire aux lèvres, j’ouvris brusquement ma main gauche et le verre se brisa en mille morceau.

- Finalement, j’ai réussi professeur. Dis-je toujours avec mon sourire. Merci.

Il me sourit et il me fit signes de retourner avec les autres. Ces derniers se mirent en file indienne pour pouvoir y aller. J’étais fière de moi, même si mon jet d’eau n’avait été que quelque goutte. En fait, j’avais un peu raté mon exercice et « ma » magie avait rattrapé le coup. J’avais rempli une part de l’exercice : casser le verre. Fallait sans doute que j’aille parler au professeur après ce cours…
 
____________________

Quand je parle anglais
Quand je parle vietnamien


Revenir en haut
Harry Potter
Gryffondor
Gryffondor

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2009
Messages: 92

MessagePosté le: Dim 24 Juil - 22:15 (2011)    Sujet du message: Cours de Défense Contre Les Forces Du Mal: Sortilèges Informulés Répondre en citant

Harry était sortit de l'infirmerie encore febrille. Il s'était tout de même pris un cognard dans la jambe et boitait un peu. Il était également tombé de son balais ce qui l'avait sonné. Heureusement il avait passé la nuit à l'infirmerie et aujourd'hui allait commencé bientot son cours préféré de la journée: Celui du professeur Lupin.
le professeur R.J. Lupin était un ancien ami de son père et de sa mère. Il s'entendait d'ailleurs bien tous ensembles et étaient les auteur de la carte qu'Harry avait maintenant en sa possésion: La Carte du Maraudeur.
Il aimait beaucoup le professeur Lupin et avait été ravi à la rentré en apprenant qu'il récupérait son poste suite à la demande de Dumbledore et malgré les critiques des parents de certains élèves - en particulier des Serpentard. Ce cours-ci serait heureusement avec les Pouffsoufles et non les Serpentards qui avaient tendance à devenir insuportables !
Harry se rendit donc joyeusement dans la salle de classe. Il boitait toute fois car il avait encore mal à sa jambe. Il était accompagné par Ronald et fut rejoint par Hermione. Elle lui poposa encore une fois son aide pour marcher:

- Non merci Hermione je t'assure que ça va, menti-t-il

En realité il souffrait beaucoup. Fred avait de la force dans les bras et le cognard avait fait des dégats. Mme Pomfresh l'avait obligé à rester à l'infirmerie toute la nuit heureusement la présence de Ginny pendant la soirée lui avait fait du bien. Il arriva a porte de la salle était déjà ouvert et les élèves commençaient tout juste à entrer. Harry suivit le mouvement et croisa Elodie qui lui demanda comment allait sa jambe.

- Bien, je vais bien, menti-t-il a nouveau

Pourquoi s'obstinait-il a fait semblant d'aller bien ? ça il ne le savait pas. Les mensonges sortaient tout seuls. Les chaises et les tables étaient poussés en arrière et un monticules d'objets se trouvaient devant. Il y avait toute sortes de choses.
Le professeur Lupin demanda à chaque élève de prendre un objet et Harry attrapa ce qu'il trouva le plus facilement: un scrutoscope qui était cassé et qui de toute évidence ne fonctionait plus. Il annonça ensuite que le cours serait sur les sortilèges informulés.
Mr Lupin demanda à tout le monde de se mettre en rang puis annonça que c'était à Elodie de commencer. Puis les nom s'enchainèrent: Katie Bell, Hannah Abbot,Lavande Brown,Justin Finch-Fletchley,Seamus Finnigan, Enie Macmillan, Susan Bones,Dean Thomas puis se fut le tour de Ron. Il avait dans la main une bouteille en verre vide. Il s'avança timidement mais Lupin l'incita à continuer. Il lui demanda par exemple de faire voler la bouteille en l'air. Ron se consentra très fort et pointa sa baguette vers la bouteille mais rien ne se produisit. Il semblait découragé.

- Vas-y ron ! Fit-Harry en chuchotant à son ami

Celui-ci dut l'entendre car il re-ésseya et réussit cette fois puis ce fut le tour de Harry.
Le professeur lui demanda de poser le scrutoscope et de le faire simplement venir à lui.

- Accio scrutoscope ! Pensa-t-il mais rien ne se produisit, Accio scrutoscope ! Toujours rien, Accio srcutoscope ! L'objet avança un peu mais s'arrêta, Accio scrutoscope ! Cette fois l'objet décola et Harry l'attrapa en plein vol tandis qu'il passait au dessus de sa tête.

Harry sourit au professeur et se remit en rang avec les autres tandis que le professeur appellait Tristant Lee, le frère d'Elodie.
____________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:22 (2018)    Sujet du message: Cours de Défense Contre Les Forces Du Mal: Sortilèges Informulés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Harry Potter School Index du Forum -> Poudlard -> Salles de cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Harry Potter School par Lexie Van Allen
Harry Potter School Index du Forum